Entretenir vos rollers | Partie 1 : Entretenir la coque des rollers

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
loading...Loading...
entretenir la coque des rollers

Le printemps est de retour, les sorties rollers aussi ! Que ce soit pour les riders avérés ou les promeneurs du dimanche à roller, cet article est fait pour vous. Apprenez à entretenir vos rollers de la coque aux roulements en quelques coups de mains. Première étape : entretenir la coque des rollers ! ?

Rollers : compositions

Un roller se compose de trois parties principales : la coque, la platine, les roues.

La coque comporte une chaussure, un chausson et un dispositif de serrage.

La platine, partie reliant la coque aux roues, est quant à elle composée d’un châssis, d’un système de freinage et d’une visserie.

Enfin, les roues (généralement au nombre de 4) sont constituées de roulements eux-mêmes composés d’entretoises et d’axes. Pour faire simple, les entretoises sont disposées au centre des roulements sur les axes. Axes et entretoises permettent ainsi une cohérence entre la platine et les roues. Ils agissent également sur les performances du roller selon leur matière, leur épaisseur et leur rigidité.

Chacune de ces parties nécessite un entretien de routine. On vous explique pas à pas l’entretien de vos rollers en commençant par entretenir la coque des rollers.

Entretenir la coque des rollers

Entretenir vos rollers | Partie 1 : Entretenir la coque des rollers

L’entretien de la coque de rollers est simple mais important afin de préserver le roller de l’humidité et de l’usure.

Nous vous conseillons donc d’adopter les gestes suivants après chaque sortie pour préserver au mieux vos rollers.

Entretenir la coque des rollers : les chaussons

La plupart des rollers de randonnée et de rue sont équipés de chaussons amovibles. Nous vous conseillons donc de les sortir de la chaussure après chacune de vos sorties pour les aérer. Laissez-les à l’air libre pendant toute une nuit dans un endroit sec. Il est important qu’ils soient tenus à l’écart de l’humidité pour une hygiène propre. Cela évitera également d’abimer la chaussure.

Pour les chaussures qui ne sont pas équipées de chaussons amovibles, l’idéal est d’aérer au maximum la chaussure et son intérieur en desserrant les systèmes de serrage au maximum et en tirant la languette. Il existe notamment une astuce qui consiste à bourrer la chaussure de papier journal. Le papier absorbera au maximum l’humidité de vos chaussures pour éviter les bactéries.

Pour une hygiène propre, vous pouvez même utiliser une bombe antibactérienne à pulvériser à l’intérieur du chausson. Ce type d’aérosol permet de réduire les odeurs et d’empêcher la prolifération de bactéries.

les semelles

Pensez également à retirer les semelles de propreté à l’intérieur des chaussons. Celles-ci ont également besoin de sécher à l’air libre dans un endroit sec et d’être pulvérisées de produit antibactérien.

Entretenir la coque des rollers : la chaussure

La chaussure est également soumise à des risques d’humidité du fait de son exposition aux conditions extérieures et à la transpiration.

Une fois les chaussons enlevés, laissez également sécher la chaussure de roller toujours dans un endroit sec.

Astuce WD-40 :

Et pour une protection efficace contre l’humidité, nous vous conseillons d’appliquer du Produit Multifonction WD-40 sur l’extérieur de la chaussure à l’aide d’un chiffon doux. Le produit protègera ainsi la chaussure de roller de l’humidité et de la corrosion.

Entretenir la coque des rollers : le système de serrage

Enfin, dernière étape dans l’entretien de la partie supérieure du roller : le système de serrage. Le système de serrage est important pour votre sécurité et votre confort, il est donc important d’en prendre soin. Nous vous conseillons donc de le vérifier régulièrement. Cela comprend : les boucles, les scratches (s’il y en a) et les lacets.

Concernant les boucles, nous vous conseillons d’installer des boucles en métal pour une meilleure résistance. Etant donné qu’elles sont en métal, pensez à les protéger de la corrosion avec le Produit Multifonction WD-40. De plus, si vos boucles sont vissées à la chaussure, pensez à vérifier régulièrement le serrage.

Pour les scratches, prenez en soin en vérifiant les coutures et en enlevant les bouts de tissus qui s’y accrochent parfois.

Enfin, pour les lacets, nous vous conseillons de les lubrifier afin qu’ils coulissent mieux dans les trous. Pour cela vous pouvez utiliser le Produit Multifonction WD-40 ou un produit de la gamme WD-40 Specialist tel que le Lubrifiant au Silicone. Etant donné que les lacets s’abiment rapidement, pensez à avoir une paire de rechange d’avance chez vous.

Et voilà, vous avez désormais tous les gestes pour entretenir la coque de vos rollers. La prochaine fois, nous vous donnons toutes les astuces d’entretien du châssis puis celles des roues et roulements.

En attendant, n’hésitez pas à partager vos propres photos, vidéos et astuces d’entretien de vos rollers sur notre page Facebook ou par email dans la rubrique contact de notre site. ?

À propos de WD-40

WD-40 Company est une entreprise mondiale développant et commercialisant des produits qui résolvent les problèmes d’ateliers, d’usines et de foyers du monde entier.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle et des offres exclusives !

© 2018 WD-40 Company